Sûreté-sécurité : les bénéfices de l’intégration

Une étude En Tout Sécurité de 2019 le démontrait : après des années de croissance, les investissements en  matière de sûreté-sécurité semblent aujourd’hui se stabiliser. Les attentats de 2015 ont fait prendre conscience à de nombreuses entreprises de leur vulnérabilité à des risques insuffisamment pris en compte jusqu’à présent. Cette prise de conscience a généré des investissements importants en matière de protection physique des locaux.

Néanmoins, les Directeurs Sécurité, ont toujours en projet d’investir pour renforcer la sécurité de leur environnement (bâtiments, équipements, salariés et visiteurs…) mais l’heure est aujourd’hui à une dépense maîtrisée visant à obtenir la meilleure efficacité possible des dispositifs mis en œuvre.

L’EFFET LEVIER DE LA COMBINAISON DES MOYENS

Si le marché du gardiennage connaît aujourd’hui une certaine stabilité, les systèmes de contrôle d’accès, de détection intrusion et encore plus de vidéosurveillance affichent des taux de croissance toujours élevés. Les acteurs du marché constatent actuellement une forte combinaison de ces dispositifs dans des projets qui deviennent plus globaux. L’intégration des ces outils au sein d’une solution centralisée de supervision de sûreté conduit à la fois à des économies d’échelle et à une plus grande efficacité.

Par exemple, un système de contrôle d’accès peut parfaitement détecter des tentatives d’accès non autorisées et déclencher un enregistrement vidéo afin d’identifier la personne à l’origine de ces tentatives. La combinaison de la détection intrusion et de moyens vidéo facilitera également l’identification des intrus et assurera une levée de doute plus fiable et moins chronophage. Elle évitera notamment l’envoi systématique de personnels de sécurité pour vérifier physiquement une situation anormale.

Le couplage du contrôle d’accès et de l’interphonie est également un bon moyen d’assurer la sécurité des accès à un site tout en permettant la gestion de cas d’exception comme par exemple, la réception de livraisons ou de visiteurs.  Pour ces derniers, le logiciel d’accueil des visiteurs permettra aussi leur intégration dans le système de contrôle d’accès afin de garantir leur sécurité au cours de leur visite et celle de l’entreprise qui les reçoit par la même occasion.

Cette combinaison de moyens n’est pas nécessairement onéreuse ou complexe mais elle doit être prise en compte au lancement du projet. Elle suppose au préalable une analyse des menaces et des risques qui pèsent sur l’organisation afin de garantir un système adapté et évolutif. Même si tous ces moyens ne sont pas déployés au départ, il faut à minima s’assurer que le système choisi pourra évoluer vers une telle intégration.

Avec plus de 30 ans d’expérience dans le domaine des solutions de sûreté-sécurité, Horoquartz propose une méthodologie de projet précisément orientée sur cette analyse des risques. Son objectif est simple: définir le système le plus adapté au risque à couvrir, avec le meilleur rapport/prix possible, et capable de s’adapter rapidement à un changement de contexte ou d’objectifs.

Ceci implique également une solution globale et modulaire en phase avec cette approche. Protecsys 2 Suite combine ainsi toutes les fonctionnalités attendues d’une solution de haut niveau: contrôle des accès, gestion de visiteurs, détection-intrusion, vidéosurveillance, supervision centralisée, obstacles, gestion de badges. Le déploiement de ces fonctionnalités peut se faire à la carte, au cours du projet initial, ou progressivement pat la suite.

L’IMPORTANCE DE LA DIMENSION IT

La DSI est impliquée dans 85% des décisions qui concernent les systèmes de sécurité physique. Et pour cause, logiciels et périphériques de contrôle d’accès, détection intrusion ou vidéosurveillance s’appuient largement sur les infrastructures IT de l’entreprise. Dans les critères informatiques à prendre en compte pour le choix d’une solution, la portabilité de l’application occupe une place particulière.

Choisir une solution qui fonctionne sur plusieurs environnements (système d’exploitation, base de données) est une garantie d’indépendance et aussi de pérennité puisque l’investissement en applicatifs métier et en matériels électroniques sera préservé en cas de changement de plateforme. Horoquartz a toujours eu pour volonté de proposer des applications ouvertes et portables afin que ses clients ne soient pas prisonniers d’un choix technologique

Horoquartz propose par ailleurs des solutions totalement sécurisées, de l’identification jusqu’au stockage en base, conformes aux recommandations de la CNIL ou de l’ANSSI, afin d’assurer une parfaite sécurité des données et des communications. Elles sont de plus conformes au RGPD.

PRENDRE EN COMPTE LES ATTENTES DES COLLABORATEURS

Une étude menée par Opinionway pour Horoquartz auprès de 2000 salariés français a mesuré l’insécurité au travail réellement vécue par les salariés français sur le lieu de travail ou lors des trajets. Un tiers d’entre eux (36%) déclare avoir déjà subi des insultes ou des menaces dans les cinq dernières années, bien souvent de manière répétée. 17% ont par ailleurs été victimes de vols, et 8% d’agressions physiques. De façon plus générale, les personnes en contact fréquent avec le public sont beaucoup plus concernées par de tels actes.

30% des salariés estiment que leur employeur ne fait pas suffisamment d’efforts pour assurer leur sécurité et près d’un sur deux considère qu’à l’avenir, il devra faire davantage.

Face à ces menaces, ils considèrent que la solution la plus efficace est d’équiper l’entreprise d’un système de contrôle d’accès par badge. Les solutions de vidéosurveillance viennent en deuxième puis la détection intrusion.

LA SÉCURITÉ POUR TOUS

Le choix d’investir dans un système de sûreté-sécurité est donc un bon moyen pour l’entreprise de préserver ses actifs et sa propriété intellectuelle. Mais au delà, il répond à une attente forte de ses propres collaborateurs et plus généralement de son écosystème. 

Découvrir Protecsys 2 Suite