LOÏS CONSULTANT FONCTIONNEL A TOULOUSE

« Horoquartz est la seule entreprise qui m’a permis de travailler pour des industries, des PME, des sociétés de services ou des collectivités territoriales… le tout en même temps ! »

CONSULTANT ETEMPTATION, POUR ALLIER FONCTIONNEL ET TECHNIQUE

Loïs, papa deux enfants, passionné de saxo et de piano (« enfin, ça, c’était avant les enfants ! »), a rejoint la Team Horoquartz en 2015. « Je suis consultant fonctionnel sur le module de suivi d’activité d’eTemptation. Concrètement, j’interviens dans toutes les phases d’un projet, de l’analyse du besoin avec le client jusqu’à la formation et l’accompagnement qui suivent la mise en production. » Au quotidien, Loïs alterne les phases d’analyse, « où l’écoute et la prise de recul sont essentielles » et les phases de réalisation plus techniques, sans oublier l’accompagnement client « qui nécessite d’être pédagogue et de savoir s’adapter à son auditoire. »

« Compte tenu de mon profil à la fois technique et fonctionnel, les journées se suivent et ne se ressemblent pas : je suis analyste chez un client A le lundi, en réalisation en agence pour un client B le mardi ou en support technique auprès d’un autre consultant le mercredi… On ne s’ennuie pas ! »

 

DE NOMBREUX INTERLOCUTEURS AU QUOTIDIEN : UN VRAI TRAVAIL D’EQUIPE

Au quotidien, Loïs est amené à travailler avec de nombreuses équipes Horoquartz, notamment les chefs de projets. « Côté clients, dans le domaine du suivi d’activité, le public est varié : responsables de production directeurs de projets, chefs d’équipe ou d’atelier, contrôleurs de gestion, comptables… C’est enrichissant de pouvoir travailler avec un public si vaste. Il faut être à l’écoute des besoins du client tout en sachant le modérer quand il faut. Un bon consultant doit être autonome. Et avoir un bagage technique est un vrai plus. »

 

 

PARTI POUR MIEUX REVENIR !

 

A la naissance de sa fille, Loïs a souhaité limiter au maximum ses déplacements. « C’est très délicat car être consultant, c’est avoir des déplacements, plus ou moins longs. C’est une réalité du métier. » Il choisit donc de quitter Horoquartz pour un poste sédentaire… pour mieux revenir 1 an plus tard ! « J’avais démissionné à regret car le poste et l’entreprise me plaisaient. Le nouveau manager, avec qui j’avais déjà travaillé, m’a rappelé. Le département consulting s’était structuré, il y avait plus de monde, plus de ressources. L’équilibre vie pro – vie perso est essentiel et Horoquartz en tient compte au maximum. J’ai donc repris mon poste avec plaisir en y ajoutant en plus le support et l’assistance aux nouveaux consultants. »

« HOROQUARTZ EST UNE ENTREPRISE SOLIDE ET AMENÉE A GRANDIR »

Lorsqu’on lui demande de faire un bilan, Loïs met en avant la diversité des entreprises pour lesquelles il est amené à travailler. « Horoquartz est la seule entreprise où je peux travailler pour des industries, des sociétés de services ou des collectivités territoriales… Le tout en même temps ! Honnêtement, j’ai quitté Horoquartz à contrecœur et je ne regrette pas d’être revenu ! »

Revenir à la liste des métiers